FAQ sur la Commission pour les aveugles

Skip to Content

Navigation et information accessibles

Utilisez les liens suivants pour naviguer rapidement sur la page. Le numéro de chaque lien correspond au raccourci clavier.

Traduire

Vous êtes sur cette page : FAQ sur la Commission pour les aveugles

Foire aux questions concernant les examens, les appels et les audiences administratives pour la Commission des aveugles de l’État de New York conformément à SSL § 361.48 et 18 NYCRR § 729.22 Business Enterprise Program

Consultez la FAQ sur l’audience générale pour les questions auxquelles vous n’avez pas répondu ici.

Acronymes et abréviations

Questionne

Quel est mon droit de faire appel d’une action d’un conseiller nySCB ou d’une décision de l’agence?

La NYSCB a pour politique de donner aux demandeurs, aux personnes admissibles et aux bénéficiaires de services de réadaptation professionnelle, de services de vie autonome et de services de programmes de vie adaptative la possibilité d’interjeter appel des décisions des conseillers et des décisions de l’Agence. En outre, les participants au programme Randolph-Sheppard peuvent faire appel de toute décision ou action du NYSCB relative au programme Business Enterprise Program (BEP).

  • La politique et les procédures régissant le processus d’appel de la NYSCB par lequel les membres du programme Randolph-Sheppard peuvent obtenir un réexamen de la pertinence des mesures prises par la NYSCB sont contenues dans le Handbook for Vending Facility Operators.
  • La politique et les procédures régissant le processus d’appel du NYSCB par lequel les participants au programme pour enfants peuvent obtenir un réexamen de la pertinence des mesures prises sont contenues dans le Handbook for NYSCB Children’s Services.
Quelles sont les raisons les plus courantes d’un examen ou d’un appel du NYSCB?

Toute action du conseiller ou toute décision de l’Agence telle que :

  • Le refus d’une demande ou le droit de demander des services fournis par NYSCB.
  • La suspension, la réduction ou la résiliation des services.
  • est un accord relatif à l’étendue des services fournis.
  • Allégation d’une personne de conduite coercitive ou autrement inappropriée de la part du conseiller ou d’un autre employé de l’Agence impliqué dans le cas de la personne.
  • Lorsqu’une personne n’est pas d’accord avec les décisions prises par son conseiller au sujet de ses objectifs et de ses services.
  • Lorsqu’une personne a des problèmes ou des retards dans l’obtention de services, d’équipement et de formation.
  • Tout autre désaccord entre l’individu et le conseiller.
  • Si une personne s’oppose à la clôture de son dossier.
Quelles sont mes options de révision ou d’appel?

NySCB fournit des moyens informels et formels d’appel des décisions.

  • Examen initial - Un examen informel effectué par le conseiller principal (ou le gestionnaire de district si le conseiller principal a participé à la décision examinée).
  • Examen administratif - Un examen informel effectué par le personnel administratif du NYSCB.
  • Médiation - Un processus volontaire entre la personne et la médiation appropriée du personnel du NYSCB est mené par un médiateur formé, qualifié et impartial.
  • Audience administrative ou audience équitable - Audience formelle tenue par un ALJ désigné par le commissaire du Bureau des services à l’enfance et à la famille (OCFS) ou membre de la Commission des audiences équitables de l’État de l’OCFS.
Comment puis-je présenter une demande de révision administrative, d’appel ou d’audience équitable?

Une personne doit demander un examen au plus tard 60 jours après avoir été informée de l’action ou de la décision qu’elle cherche à examiner, à moins qu’elle ne puisse démontrer des raisons valables pour lesquelles la demande de révision n’a pas pu être faite dans le délai de 60 jours. Peu importe si la personne choisit de poursuivre le processus d’examen informel, une audience administrative, si elle a lieu, doit avoir lieu dans les 60 jours suivant la demande initiale de révision, à moins que les deux parties ne conviennent d’une prorogation de délai précise.

Une demande de révision sera faite oralement ou par écrit au gestionnaire de district à l’aide du formulaire de demande d’appel. Une lettre contenant les renseignements contenus dans le formulaire de demande d’appel sera également considérée comme une demande de révision. À la demande de la personne, la demande de révision sera traitée par dictée, à l’aide du formulaire de demande d’appel, par le personnel du NYSCB au bureau de district. La signature de la personne doit être obtenue par la poste si la demande est faite par téléphone.

Le formulaire de demande d’appel doit comprendre les renseignements suivants :

  • Le nom, l’adresse, le numéro de téléphone et le format préféré de la personne,
  • Nom, adresse et numéro de téléphone du représentant,
  • Bureau de district et numéro de téléphone du conseiller NYSCB,
  • Description de la décision ou de l’action faisant l’objet d’un appel,
  • Type d’examen demandé; et
  • Le mode de communication préféré de l’individu (grand type, braille, etc.).
Qu’est-ce qu’une audience administrative et comment est-elle initiée?

Une audience administrative est le dernier niveau d’appel disponible pour les particuliers par l’intermédiaire du NYSCB. Dans le cadre du processus d’examen, le directeur de district transmettra une copie du formulaire de demande d’appel de la personne au coordonnateur des appels du NYSCB au ministère de l’Intérieur. De plus, afin de respecter le délai requis pour tenir une audience administrative, le coordonnateur enverra une copie du formulaire de demande d’appel (quel que soit le type de révision demandé) au Bureau des audiences spéciales afin qu’une audience administrative puisse être programmée.

Puis-je simplement demander une audience administrative?

Les personnes peuvent choisir de contourner les processus d’examen initial, d’examen administratif et/ou de médiation et de passer directement à la médiation ou à une audience administrative.

Vous pouvez demander une audience administrative en envoyant une lettre ou une demande écrite à :

Bureau des services à l’enfance et à la famille
Bureau des audiences spéciales
52, rue Washington, pièce 228N
Rensselaer, NY 12144

Toute demande écrite d’audience administrative devrait comprendre :

  • Nom, adresse, numéro de téléphone de la personne,
  • Nom, adresse et numéro de téléphone du représentant,
  • Bureau Dstrict et numéro de téléphone du conseiller NYSCB,
  • Description de la décision ou de l’action faisant l’objet d’un appel,
  • Les moyens de communication préférés de l’individu (gros caractères, braille, bande ou disque).
Puis-je être représenté par un avocat à l’audience?

Oui. Toute partie qui demande un examen administratif, une médiation ou une audience administrative dans le cadre de ces procédures sera avisée par écrit qu’elle a le droit d’être accompagnée et représentée par un représentant autorisé tel qu’un conseiller juridique, un représentant du Programme d’aide à la clientèle (PAC), un avocat non professionnel, un parent ou un autre porte-parole. Toutes les dépenses causées par une telle représentation, y compris, mais sans s’y limiter, les frais juridiques, seront à la charge de la personne. Ni BSH ni NYSCB ne désigneront un avocat pour vous représenter. BSH ne fournit pas de référence à des avocats.

Puis-je avoir accès à l’information de l’agence?

À la demande de la personne (ou de son représentant), nySCB fournira des copies des lois, règlements, politiques, procédures ou documents de dossier pertinents sur les services, dans le support préféré de la personne (dans la mesure du possible), en conjonction avec un examen administratif, une médiation ou une audience administrative. Ces demandes doivent être signées par la personne ou le représentant autorisé et doivent être soumises par écrit au bureau de district.

Qui a la charge de la preuve à l’audience?

Il incombe à l’Office de prouver que l’action ou la décision de l’Organisme n’était pas « arbitraire et capricieuse ». Si l’action du conseiller ou la décision de l’Agence est jugée raisonnable sur la base de la preuve présentée, elle doit être maintenue.

Consultez la FAQ sur l’audience générale pour les questions auxquelles vous n’avez pas répondu ici.