Politiques de permanence

Skip to Content

Navigation et information accessibles

Utilisez les liens suivants pour naviguer rapidement sur la page. Le numéro de chaque lien correspond au raccourci clavier.

Traduire

Vous êtes sur cette page : Politiques de permanence

Adoption

Directives administratives

22-OCFS-ADM-17
Traduction et notification des services post-adoption disponibles

L'objectif de cette directive administrative (ADM) est d'informer les départements locaux de services sociaux (LDSS) de l'obligation de placer des informations sur les services de post-adoption disponibles financés par un LDSS sur le site Internet respectif du LDSS. Les informations relatives à la post-adoption figurant sur le site Web du LDSS doivent être disponibles en anglais, en français, en polonais et dans les 10 langues non anglaises les plus courantes parlées par les personnes ayant une maîtrise limitée de l'anglais dans l'État de New York. En outre, les organismes agréés (LDSS et organismes agréés volontaires) doivent informer un parent d'accueil qui a manifesté son intérêt pour l'adoption d'un enfant placé en famille d'accueil de l'existence sur le site Web de listes de services post-adoption auxquels un enfant placé en famille d'accueil peut avoir droit après son adoption.

21-OCFS-ADM-13
Formulaires d'étude du foyer pour l'adoption seulement

L'objectif de cette directive administrative (ADM) est de publier un ensemble de nouveaux formulaires normalisés qui doivent être utilisés dans le cadre du processus d'étude du foyer d'adoption pour l'agrément des futurs parents adoptifs qui ne cherchent pas également à être agréés ou approuvés en tant que parents d'accueil. Ces nouveaux modèles fournissent une approche normalisée, à l'échelle de l'État, du processus d'étude du foyer d'adoption. Cet ADM rappelle également aux départements locaux de services sociaux (LDSS) et aux agences volontaires autorisées (VA) les exigences réglementaires concernant l'approbation des candidats à l'adoption. Cela inclut toute agence autorisée par l'Office des services à l'enfance et à la famille (OCFS) de l'État de New York à fournir des services d'adoption dans l'État de New York. Cette version remplace la 20-OCFS-ADM-15.

21-OCFS-ADM-11
Droit de l'adopté à l'acte de naissance original

L'objectif de cette directive administrative (ADM) est d'informer les départements locaux de services sociaux (LDSS) et les agences volontaires autorisées (VA) fournissant des services d'adoption des dispositions décrites dans la section 4138-e de la loi sur la santé publique (PHL), telle qu'ajoutée par le chapitre 491 des lois de 2019. Ces dispositions donnent à une personne adoptée née ou adoptée dans l'État de New York (NYS), âgée de 18 ans ou plus, et à d'autres personnes spécifiées, le droit d'obtenir une copie certifiée conforme de l'acte de naissance original de l'adopté adulte. Lorsque les responsables désignés sont dans l'impossibilité de fournir une copie certifiée conforme de l'acte de naissance original long format, l'adopté adulte a droit aux informations qui figureraient autrement sur l'acte de naissance original long format de l'adopté adulte. Cet ADM contient des directives sur le processus de demande que l'adopté adulte ou toute autre personne spécifiée doit initier et sur la manière dont un LDSS ou un VA doit répondre à cette demande.

  • Pièce jointe A pour 21-OCFS-ADM-11 - OCFS-5400 - Demande d'information sur le certificat de naissance de l'adopté adulte
19-OCFS-ADM-07
Modèle de normes de licence de la FFPSA et formulaires mis à jour pour la certification ou l'approbation des foyers d'accueil/adoptifs.

L’objectif de la présente directive administrative (SMA) est d’informer les départements locaux des services sociaux (LDSS) et les organismes autorisés volontaires (AV) de la publication des normes types de licence de la Federal Family First Prevention Services Act (FFPSA) et de l’alignement du processus de certification ou d’approbation des foyers d’accueil de l’État de New York sur les normes modèles. Ce SMA publie également les formulaires mis à jour qui doivent être utilisés par les SDJ et les AV lors de la certification ou de l’approbation des familles d’accueil ou des foyers d’accueil ou d’adoption.

18-OCFS-ADM-23
Nouvelle brochure : Connaissez vos ressources : Prestations pour les aidants naturels non parentaux et nouvelles exigences pour la distribution des publications

L’objectif de la présente directive administrative (SMA) est d’informer les services sociaux locaux (SDJ) et les organismes bénévoles (AV) des exigences révisées relatives à la fourniture de publications aux fournisseurs potentiels et actuels d’enfants retirés de leur domicile. Ce SMA présente également une nouvelle brochure qui fournit de l’information aux fournisseurs de soins non parentaux (PNJ) qui s’occupent d’enfants à l’extérieur du système de placement familial au sujet des prestations auxquelles ils pourraient être admissibles.

18-OCFS-ADM-07
Processus de certification ou d’approbation des familles d’accueil ou d’adoption

L’objectif de cette directive administrative (SMA) est de publier et de décrire les nouveaux outils qui doivent être utilisés pour appuyer le processus de certification et d’approbation des foyers d’accueil et d’adoption. Dans l’État de New York, un ou plusieurs demandeurs peuvent être certifiés ou approuvés en tant que parent d’accueil. Un ou plusieurs demandeurs peuvent également être un parent d’accueil certifié ou approuvé simultanément et un parent adoptif approuvé. Aux fins du présent SMA, les termes « famille d’accueil » et « parent d’accueil » désignent les deux options. Ce SMA rappelle également aux ministères locaux des services sociaux (SDJ) et aux organismes autorisés volontaires (AV) les exigences réglementaires concernant la certification et l’approbation des foyers d’accueil.

17-OCFS-ADM-05
Utilisation de l’étape du développement de la maison d’accueil et d’adoption (FAD) dans CONNECTIONS

L’objectif de la présente directive administrative (SMA) est d’obliger les départements locaux des services sociaux (SDJ) et les organismes volontaires autorisés (AV) à consigner des renseignements essentiels concernant la certification ou l’approbation initiale et le renouvellement ou la réautorisation annuels des foyers d’accueil dans des sections spécifiques de l’étape du développement des foyers d’accueil et adoptifs (DCP) dans CONNECTIONS. Ces renseignements doivent également être conservés dans le dossier externe des cas de foyer d’accueil. Le présent communiqué tient également compte de l’exigence selon laquelle les SDJ et les AV examinent au moment de la demande initiale de certification ou d’approbation les renseignements disponibles dans CONNECTIONS pour déterminer si les parents d’accueil potentiels ont déjà détenu un certificat ou une lettre d’approbation en tant que parent d’accueil et si ce certificat ou cette lettre d’approbation a été révoqué et non renouvelé. ou un enfant en famille d’accueil a été retiré du foyer d’accueil pour des raisons de santé ou de sécurité.

16-OCFS-ADM-02
Règlement interdisant la discrimination et le harcèlement dans les programmes de protection de l’enfance et de la jeunesse

L'objectif de cette directive administrative (ADM) est d'informer les départements locaux de services sociaux (LDSS) et les agences volontaires autorisées (VAs ) des dispositions de 9 NYCRR §§ 180.5(a)(6), 182-1.5(g)(1) et 182-2.5(g)(1), et dans 18 NYCRR §§ 421.3(d), 423.4(m)(7), 441.19(d) et 441.24, dont plusieurs sont entrés en vigueur le 6 novembre 2013. Ces règlements interdisent la discrimination et le harcèlement par le personnel du LDSS et du VA, les bénévoles et les parents d'accueil certifiés ou approuvés à l'encontre des demandeurs de services d'adoption, des familles recevant des services de prévention, des parents d'accueil potentiels, des parents d'accueil et des enfants placés, des jeunes dans les programmes pour jeunes fugueurs et sans-abri (RHY), et les jeunes en détention sur la base de la race, des croyances, de la couleur, de l'origine nationale, de l'âge, du sexe, de l'orientation sexuelle, de l'identité ou de l'expression de genre, de l'état civil, de la religion ou du handicap, afin de promouvoir et de maintenir un environnement sûr pour les enfants, les jeunes et les familles desservis par l'Office of Children and Family Services (OCFS).

15-OCFS-ADM-05
Loi de 1994 sur le placement multiethnique, telle que modifiée par les dispositions de 1996 relatives à l’adoption interethnique

L’objectif de la présente directive administrative (SMA) est de fournir aux services sociaux locaux (SDJ) et aux organismes volontaires autorisés (AV) des informations sur les exigences de la loi de 1994 sur le placement multiethnique (MEPA), telle que modifiée par les dispositions relatives à l’adoption interethnique (PEI) de la loi de 1996 sur la protection de l’emploi des petites entreprises.

14-OCFS-ADM-01
Résiliation de la notification des arrestations subséquentes dans les foyers d’accueil et d’adoption fermés

L’objectif de la présente directive administrative est d’énoncer le processus qui doit être utilisé par les districts de services sociaux et les organismes autorisés volontaires pour aviser l’Unité d’examen des antécédents criminels (RRH) du Bureau des services à l’enfance et à la famille (OCFS) lorsque :

  1. Une demande de certification ou d’approbation d’un parent d’accueil potentiel ou d’un parent adoptif potentiel a été retirée ou refusée après qu’une vérification des antécédents criminels a été effectuée par l’OCFS;
  2. Un foyer d’accueil est fermé et les parents d’accueil qui le composent ne sont plus certifiés ou approuvés; ou
  3. Une personne qui était un parent adoptif approuvé n’est plus approuvée par l’organisme autorisé.

Un avis en temps opportun de l’OCFS par l’organisme autorisé est nécessaire pour empêcher la divulgation non autorisée de renseignements sur les antécédents criminels et pour favoriser la conformité aux normes législatives et réglementaires applicables en matière de vérification des antécédents criminels.

14-OCFS-ADM-03
Aide à l’adoption et exigences fédérales en matière de rapports en ce qui concerne la dissociation

L’objectif de la présente directive administrative est d’informer les services sociaux locaux de l’obligation d’identifier les enfants qui ont été jugés admissibles et qui ont reçu une aide à l’adoption du titre IV-E en raison de l’élargissement fédéral de l’aide à l’adoption du titre IV-E, souvent appelée « dissociation », et de l’obligation pour le Bureau des services à l’enfance et à la famille (OCFS) de faire rapport au gouvernement fédéral sur le réinvestissement des économies fondées sur le découplage.

13-OCFS-ADM-05
Avis aux familles adoptives potentielles du crédit d’impôt fédéral pour adoption

L’objectif de cette directive administrative (SMA) est d’informer les départements locaux des services sociaux (LDSS) et les organismes volontairement autorisés des modifications apportées au crédit d’impôt pour l’adoption adopté par la loi fédérale américaine sur l’allégement des contribuables de 2012 (loi publique 112-240), qui a été promulguée le 2 janvier 2013. Cette loi a rendu permanent le crédit d’impôt pour adoption.

11-OCFS-ADM-04
Désignation religieuse d’un enfant en famille d’accueil et d’un enfant placé en adoption

La présente directive administrative (SMA) a pour objet de rappeler aux districts de services sociaux et aux organismes bénévoles autorisés leurs obligations légales et programmatiques en ce qui concerne la désignation religieuse d’un enfant dans les placements en famille d’accueil et les placements adoptifs. Cette directive traitera également de l’utilisation d’un formulaire du Bureau des services à l’enfance et à la famille (OCFS) dans le but d’obtenir les souhaits religieux des parents lorsque leur enfant est placé en famille d’accueil ou en adoption.

Lettres d’information

15-OCFS-INF-01
Relogement des enfants

L’objectif de cette lettre d’information (FNI) est de définir et de fournir des informations aux départements locaux des services sociaux (LDSS) et aux organismes volontaires autorisés (AV) sur le relogement des enfants à des non-parents et sur la façon dont il recoupe le bien-être de l’enfance. En outre, ce FNI formule des recommandations sur la façon de prévenir le relogement et fournit des étapes suggérées lorsqu’un cas de relogement est identifié.

12-OCFS-INF-06
Effet de la résiliation des droits parentaux sur le contact continu du parent et de l’enfant biologiques

Le but de cette lettre d’information (INF) est de fournir des informations aux départements locaux des services sociaux (LDSS) et aux organismes autorisés volontaires concernant une décision récente de la Cour d’appel de NYS dans l’affaire Hailey ZZ (citation officielle non encore disponible). La Cour d’appel a statué que le tribunal de la famille ne peut pas ordonner la poursuite des contacts entre un parent et un enfant une fois que les droits du parent ont été involontairement résiliés en vertu de la loi sur les services sociaux (SSL) §384-b.

11-OCFS-INF-05
Clarification des critères de l’étude sur l’adoption liés à la durée du mariage et à l’orientation sexuelle

Le but de cette lettre d’information (INF) est de fournir des éclaircissements aux départements locaux des services sociaux (LDSS) et aux organismes volontaires autorisés concernant 18 NYCRR 421.16 (e) et (h) en ce qui concerne la durée du mariage et l’orientation sexuelle comme critères d’étude d’adoption.

11-OCFS-INF-02
Rétablissement de l’autorité parentale

Le but de cette lettre d’information (INF) est de fournir des informations aux départements locaux des services sociaux (LDSS) et aux organismes autorisés volontaires concernant le chapitre 343 des lois de 2010, qui modifie la loi sur les tribunaux de la famille (FCA) et la loi sur les services sociaux (SSL) en ce qui concerne le rétablissement des droits parentaux. Cette loi, entrée en vigueur le 11 novembre 2010, autorise le tribunal de la famille, dans des circonstances étroitement définies, à rétablir les droits parentaux d’un parent biologique après leur résiliation.

11-OCFS-INF-01
Adoption par deux partenaires intimes adultes non mariés

Le but de cette lettre d’information (INF) est de fournir des informations aux départements locaux des services sociaux (LDSS) et aux organismes bénévoles autorisés concernant le chapitre 509 des lois de 2010, qui, conformément à la jurisprudence actuelle, a modifié l’article 110 de la loi sur les relations domestiques (DRL) en ce qui concerne l’autorisation expresse de deux partenaires intimes adultes non mariés à adopter un enfant ensemble.

Mémoires des commissaires locaux

19-OCFS-LCM-20
Admissibilité à la tenue à jour du dossier

Le présent mémorandum des commissaires locaux (LCM) a pour objet d’informer les départements locaux des services sociaux (LDSS) de l’obligation de conserver des fichiers d’éligibilité distincts relatifs à chaque enfant pour lequel le LDSS demande un remboursement fédéral et / ou étatique. Certains enfants seront admissibles à plusieurs programmes. Les fichiers d’éligibilité doivent répondre à toutes les exigences étatiques et fédérales et être facilement accessibles, en cas de surveillance ou d’audit par des fonctionnaires étatiques et / ou fédéraux. Les SDJ doivent revoir et mettre à jour leurs procédures de détermination de l’éligibilité au titre IV-E et poursuivre les activités nécessaires pour maintenir et améliorer la conformité au titre IV-E. Les listes de contrôle d’admissibilité sont utilisées pour déterminer l’admissibilité d’un enfant à des programmes particuliers en fonction des sources de financement appropriées. Les listes de contrôle déterminent si un enfant est admissible au titre IV-E ou s’il n’est pas admissible au titre IVE.

16-OCFS-LCM-02
Changements ayant une incidence sur les paiements d’aide à l’adoption

L’objectif du mémorandum des commissaires locaux est d’informer les départements locaux des services sociaux (SDJ) des changements de politique concernant l’administration du programme de subvention à l’adoption, en particulier en ce qui concerne le fait que le ou les parents adoptifs n’ont pas fourni de soutien à l’enfant adopté, les attestations annuelles, le recouvrement des trop-payés et la cessation ou la suspension des paiements de subvention à l’adoption.

Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP)

Directives administratives

22-OCFS-ADM-10
Exigences du système en ligne du programme d'assistance à la tutelle de la parenté (KinGAP)

L'objectif de cette directive administrative (ADM) est d'informer les départements locaux de services sociaux (LDSS) et les agences volontaires autorisées (VA) de l'obligation de traiter tous les cas du programme d'aide à la tutelle de la parenté (KinGAP), y compris les demandes, les accords et les modifications, par voie électronique via le système KinGAP en ligne. Cet ADM présente ce nouveau système et énonce les exigences que les utilisateurs doivent respecter pour y accéder.

18-OCFS-ADM-23
Nouvelle brochure : Connaissez vos ressources : Prestations pour les aidants naturels non parentaux et nouvelles exigences pour la distribution des publications

L’objectif de la présente directive administrative (SMA) est d’informer les services sociaux locaux (SDJ) et les organismes bénévoles (AV) des exigences révisées relatives à la fourniture de publications aux fournisseurs potentiels et actuels d’enfants retirés de leur domicile. Ce SMA présente également une nouvelle brochure qui fournit de l’information aux fournisseurs de soins non parentaux (PNJ) qui s’occupent d’enfants à l’extérieur du système de placement familial au sujet des prestations auxquelles ils pourraient être admissibles.

18-OCFS-ADM-06
Formulaires d’admissibilité au Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP)

L’objectif de la présente directive administrative (SMA) est d’aviser les ministères locaux des services sociaux (SDJ) et les organismes autorisés volontaires (AV) de la publication des formulaires d’admissibilité mis à jour nécessaires à l’exécution d’un accord du Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP).

18-OCFS-ADM-03
Élargissement du Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP) – Révisé

La présente directive administrative (SMA) a pour objet de conseiller les services sociaux locaux (SDL) et les organismes volontaires autorisés (AV) des dispositions du chapitre 384 des lois de 2017 (chapitre 384). Le chapitre 384 a été signé par le gouverneur Andrew Cuomo le 23 octobre 2017. Il élargit le Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP) lié aux personnes pouvant être admissibles à recevoir des paiements KinGAP, et prolonge la durée de certains paiements KinGAP jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge de 21 ans. Les modifications apportées par le chapitre 384 sont appelées « expansion kinGAP ». Avec ce SMA, le Bureau des services à l’enfance et à la famille de l’État de New York (OCFS) publie également des formulaires mis à jour, une version mise à jour de la publication intitulée Know Your Permanency Options: The Kinship Guardianship Assistance Program (Pub-5108, en anglais et en espagnol) et des modèles de lettres de notification nouveaux et mis à jour. Ce SMA a été révisé afin d’intégrer les commentaires reçus par l’OCFS demandant des éclaircissements supplémentaires. Pour plus de facilité, les révisions sont notées en violet et peuvent être trouvées dans les sections III, IV et V, ainsi que contenues sous forme de nouveaux liens ci-dessus.

16-OCFS-ADM-10
Poursuite du Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP) à un tuteur successeur

L’objectif de cette directive administrative (SMA) du Bureau des services à l’enfance et à la famille de l’État de New York (OCFS) est de fournir une mise à jour de l’information fournie dans le 15-OCFS-ADM-15 pour traiter de la mise en œuvre d’une disposition adoptée par la Loi fédérale sur la prévention de la traite à des fins sexuelles et le renforcement des familles (la Loi) [P.L.113-183]. Cette disposition concerne la poursuite des paiements du Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP) à un tuteur successeur si le tuteur parent parent initial recevant les paiements KinGAP décède ou est incapable. La mise en œuvre de cette disposition est nécessaire pour que l’État de New York continue de maintenir un plan d’État conforme au titre IV-E, qui est une condition pour que l’État de New York et un département local des services sociaux (LDSS) reçoivent un financement fédéral pour le placement familial, l’aide à l’adoption et les paiements KinGAP.

Avec l’émission de cette police, la stratégie précédente 15-OCFS-ADM-15 est annulée et cette ADM la remplace. Cette directive de politique révisée reflète les récents changements législatifs de New York (partie M du chapitre 54 des lois de 2016) concernant l’admissibilité des tuteurs successeurs à recevoir le remboursement des frais de tutelle non récurrents.

Le présent communiqué traite uniquement de la continuation de la Loi relative au droit de la loi relative au maintien du KinGAP à une disposition de la Loi qui lui a succédé. D’autres versions de politiques traiteront d’autres exigences de la Loi.

15-OCFS-ADM-15
Poursuite du Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP) à un tuteur successeur

L’objectif de cette directive administrative (SMA) du Bureau des services à l’enfance et à la famille de l’État de New York (OCFS) est de fournir une mise à jour de l’information fournie dans le 15-OCFS-ADM-02 pour traiter de la mise en œuvre d’une disposition récemment adoptée par la Loi fédérale sur la prévention de la traite à des fins sexuelles et le renforcement des familles (la Loi) [P.L.113-183].

11-OCFS-ADM-12
Nouvelle obligation de déclaration pour les placements directs en détention d’enfants avec des proches en vertu de l’article 10 de la loi sur le tribunal de la famille

L’objectif de cette directive administrative (SMA) est de fournir une nouvelle obligation de déclaration aux départements locaux des services sociaux (LDSS) concernant les enfants placés directement sous la garde légale d’un parent en vertu de l’article 10 de la loi sur le tribunal de la famille (FCA). Ces nouvelles informations sont requises dans le cadre des exigences en matière de rapports qui ont été ajoutées par la partie F du chapitre 58 des Lois de 2010 (chapitre 58), qui a mis en œuvre le Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP).

11-OCFS-ADM-03
Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP)

L’objectif de la présente directive administrative (SMA) est de fournir des renseignements et des conseils complets aux districts de services sociaux et aux organismes bénévolement autorisés au sujet du Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP). KinGAP est un nouveau programme dans l’État de New York qui entre en vigueur le 1er avril 2011. Il est conçu pour fournir un paiement mensuel et d’autres avantages aux tuteurs relatifs qualifiés des enfants en famille d’accueil qui ont été libérés de la famille d’accueil.

Lettres d’information

Mémoires des commissaires locaux

14-OCFS-LCM-15
Rapports précis sur les placements en famille d’accueil de parenté

L’objectif du Mémorandum des commissaires locaux (LCM) est de fournir des informations aux départements locaux des services sociaux (LDSS) sur un nouveau champ qui doit être entré pour signaler les placements en famille d’accueil de parenté (parent) dans le système de rapports sur le bien-être de l’enfance, le Service d’examen des services de garde d’enfants (CCRS).

12-OCFS-LCM-03
Paiements du Programme d’aide à la tutelle de parenté - Revenu exclu pour l’admissibilité au Programme de subvention pour la garde d’enfants

Le présent mémorandum des commissaires locaux (LCM) a pour objet d’établir une politique officielle concernant le calcul du revenu dénombrable pour les familles recevant des paiements du Programme d’aide à la tutelle de parenté (KinGAP) et d’aviser les districts de services sociaux de cette politique.