Bulletin d'information de l'Agence OCFS

Passer au formulaire

Navigation et information accessibles

Utilisez les liens suivants pour naviguer rapidement dans la page. Vous pouvez accéder à :

Kathy Hochul, Gouverneur
Sheila J. Poole, Commissaire
Avril 2018 — Vol. 2, n° 4
Traduire

Message du commissaire

En avril, nous nous concentrons sur l’un des aspects les plus critiques des services de l’OCFS : la promotion de la sécurité et du bien-être des enfants. Le Mois de la prévention de la maltraitance des enfants est l’occasion pour nous de mettre en lumière les activités de prévention et notre engagement tout au long de l’année à aider les enfants et les familles à se protéger des dangers.

Nous faisons ce travail en fournissant le soutien et les services dont les familles ont besoin pour réussir, et en encourageant l’éducation et le soutien des parents qui peuvent faire une différence dans la vie d’un enfant.

Le Mois de la prévention de la maltraitance des enfants est toujours un bon moment pour rappeler aux New-Yorkais la ligne d’assistance téléphonique pour la maltraitance des enfants de l’État de New York (1-800-342-3720). Cet outil essentiel aide les gens à trouver de l’aide rapidement lorsqu’ils constatent qu’un enfant est maltraité ou maltraité, ou même lorsqu’ils croient qu’il pourrait y avoir de la maltraitance ou de la maltraitance. Le personnel qui répond à ces appels reconnaîtra quand les enquêteurs locaux doivent être appelés pour un examen plus approfondi, mais ils doivent d’abord entendre ceux qui ont des raisons de croire qu’un enfant a été blessé. Pensez à partager le numéro de la hotline avec vos amis et votre famille comme moyen d’aider à tenir un filet de sécurité qui pourrait sauver une vie.

Merci à tous ceux qui se sont joints à nous le 9 avril, « Wear Blue Day », pour porter du bleu afin de sensibiliser le public aux efforts de prévention. Le même jour, le personnel de l’OCFS a planté des « Pinwheels for Prevention » dans un jardin à roues d’épingle dans le parc Huyck de Rensselaer, juste à l’extérieur de notre bureau à domicile. Lorsque nous reconnaissons la valeur de la vie précieuse des enfants, cela nous aide tous à rester plus forts, ensemble dans l’intérêt de la prévention de la maltraitance des enfants; ils sont notre priorité absolue et ils méritent ou méritent mieux. Merci pour tout ce que vous faites pour promouvoir la sécurité, la permanence et le bien-être de nos compatriotes new-yorkais.

Articles

La prévention dans les nouvelles: les plantations de moulinets mettent l’accent sur la sensibilisation à la maltraitance des enfants

Le personnel de l’OCFS s’est joint à la commissaire par intérim Sheila Poole et à ses amis à Rensselaer le 9 avril pour la plantation annuelle de roues d’épingle de l’agence. La commissaire Teresa Beaudoin du département des services sociaux du comté de Rensselaer était présente, ainsi que Tim Hathaway, directeur exécutif de Prevent Child Abuse New York, et Colleen Pidgeon, coordonnatrice du programme chez CoNSERNS-U, un organisme à but non lucratif au service de la famille basé à Rensselaer. Le programme de Pidgeon et le refuge familial St. Catherine’s Marillac à Albany prévoyaient de distribuer des chaussures que le personnel de l’OCFS a données et exposées dans le parc Huyck. Les 182 paires de chaussures alignées parmi les roues d’épingle représentaient le nombre moyen de cas de maltraitance signalés chaque jour à New York. La plantation de roues d’épingle a été rapportée dans le Troy Record dans un article qui soulignait les roues d’épingle comme un symbole de la vie brillante, heureuse et insouciante que tous les enfants méritent.


Le 2 avril, le personnel de l’OCFS s’est joint à des amis à Prevent Child Abuse New York à Albany, et la commissaire par intérim Sheila Poole a remis au directeur général Tim Hathaway une proclamation du gouverneur déclarant le Mois d’avril de la prévention et de la sensibilisation à la maltraitance des enfants. La mairesse d’Albany, Kathy Sheehan, était également présente, ainsi que les membres de l’Assemblée Patricia Fahy et John McDonald. WNYT-TV a couvert cet événement, partageant des nouvelles des efforts de prévention locaux avec les téléspectateurs de la région de la capitale.

L’agence a également invité deux conférenciers au bureau à domicile le 5 avril pour une présentation sur la reconnaissance des signes d’abus. John Cooney est un capitaine de police de Troy à la retraite et un instructeur en stratégie médiatique et en formation policière qui met l’accent sur la sensibilisation à la santé mentale et les techniques d’entrevue pendant les enquêtes sur les agressions sexuelles. Carly Sunderlin est une travailleuse sociale principale agréée du Programme d’aide aux victimes d’agression sexuelle et d’actes criminels de l’Hôpital Samaritain. Elle a fait une présentation de la campagne « Enough Abuse » qui met l’accent sur le renforcement de la responsabilité des adultes et de la communauté en matière de prévention des abus sexuels sur enfants.

   

Le poste budgétaire de l’État vise à éloigner les jeunes vulnérables des gangs

Le gouverneur a signé un projet de loi visant à couper le recrutement de jeunes pour les gangs et à soutenir des programmes complets pour les jeunes à Long Island. La commissaire par intérim de l’OCFS, Sheila Poole, faisait partie des fonctionnaires qui regardaient le gouverneur signer la loi à Brentwood le 11 avril.


Sur les 18,5 millions de dollars d’investissements, 2 millions de dollars serviront à financer l’expansion du programme parascolaire Empire State à Long Island. Cette initiative élargie permettra aux jeunes de continuer à s’engager dans les sports, la musique, l’art et d’autres programmes éducatifs après les heures de classe et aidera à dissuader les activités potentielles des gangs.

Mind Science Forum se concentre sur les biais implicites

Les 28 et 29 mars, Greg Owens de l’OCFS s’est joint au chef des politiques et de la mise en œuvre du DCJS pour un forum conçu pour amener à comprendre les préjugés implicites et leur incidence sur notre travail et nos vies. Owens est le directeur des partenariats et des collaborations stratégiques.

« OCFS travaille avec diligence pour réduire en toute sécurité les taux élevés de placements hors domicile racialement disparates dans la mesure du possible dans tout l’État », a déclaré Owens. « Nous collaborons avec nos partenaires de DCJS et d’autres agences dans le but de résoudre ce problème dans d’autres systèmes. » Ce dernier forum, qui s’est tenu à l’hôtel Desmond à Colonie, s’est concentré sur le passage de la théorie à la mise en œuvre de stratégies pour lutter contre les préjugés implicites, l’anxiété et le stress qui peuvent être des obstacles à la réduction des taux élevés de placement d’enfants noirs et latinos / hispaniques dans plus de la moitié des comtés de l’État de New York.
Faisant suite au succès d’une conférence de 2017 sur la science de l’esprit et la pleine conscience, ce forum a donné aux professionnels de 10 comtés l’occasion d’entendre le Perception Institute et d’autres experts, et d’élaborer des plans pour mettre en œuvre des stratégies à ramener dans leurs comtés d’origine.

La formation de reporter obligatoire est maintenant disponible en espagnol

Les journalistes mandatés hispanophones peuvent désormais suivre un cours gratuit sur le Web dans leur langue principale. La formation en ligne couvre leurs obligations en matière de prévention de la maltraitance et de la maltraitance des enfants. Le cours est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 sur le site Web de l’OCFS. Les stagiaires apprendront les définitions, les indicateurs et la façon de faire un rapport au Registre central de la maltraitance et de la maltraitance des enfants (SCR) de l’État de New York. La formation commentée et conviviale comprend des segments vidéo qui améliorent les points d’apprentissage.

L’État de New York reconnaît que certains professionnels sont spécialement équipés pour jouer le rôle important du journaliste mandaté qui appelle pour aviser le SCR de maltraitance ou de maltraitance d’enfants. Pour obtenir la liste des déclarants mandatés, cliquez sur le Guide sommaire de l’OCFS à l’intention des journalistes mandatés dans l’État de New York. Cette publication et d’autres sont également disponibles en espagnol et dans d’autres langues sur le site Web de l’OCFS, sous la rubrique Publications.

Brooklyn CMSO et SFPC Family Fun Night

Le Brooklyn Community Multi-Services Office (CMSO) a collaboré avec le Comité de partenariat familial à l’échelle de l’État pour son programme Family Fun Night Program (SFPC) en mars. C’est l’occasion pour les familles actuelles et anciennes de l’OCFS de se réunir, de profiter de la compagnie de l’autre et de poursuivre le processus de transition des jeunes vers la communauté. Quarante personnes ont fait preuve de créativité avec des peintures et ont posé pour des photos dans le photomaton, un nouvel ajout au programme. Des paniers de Pâques ont été remis à tous les jeunes et enfants, les soignants ont reçu des billets de tombola gratuits pour courir la chance de gagner des billets de cinéma, et tout le monde a apprécié le ping-pong et la pizza. La SFPC participe à la soirée de divertissement en famille de l’OSMC dans la mesure du possible pour offrir des activités aux jeunes et à leurs familles.