Bulletin d'information de l'Agence OCFS

Passer au formulaire

Navigation et information accessibles

Utilisez les liens suivants pour naviguer rapidement dans la page. Vous pouvez accéder à :

Kathy Hochul, Gouverneur
Sheila J. Poole, Commissaire
Septembre 2022 — Vol. 7, n° 9
Traduire

Message du commissaire

L’été est de nouveau passé et, d’une manière ou d’une autre, c’est le début d’une autre nouvelle année scolaire, qui, nous l’espérons, se déroulera plus facilement pour nos enfants et nos familles que les deux années précédentes.

En septembre, j’espère également que vous vous joindrez à moi pour réfléchir aux efforts de l’OCFS visant à réduire le placement en famille d’accueil et à aider tous les jeunes à risque à obtenir des résultats positifs. C’est le Mois de la protection de la parenté, lorsque nous rendons hommage aux grands-parents, aux tantes et aux oncles et aux amis proches de la famille qui s’occupent d’enfants autres que les leurs et qui font une différence cruciale dans leur vie.

Ces familles offrent des foyers sûrs, stables et stimulants aux enfants et interviennent lorsqu’un enfant ne peut pas rester avec ses parents. Nous sommes tous reconnaissants et continuons de soutenir et d’encourager les aidants naturels de notre communauté. Plus de 20 programmes de soins de parenté existent dans l’État de New York pour fournir des services à ces familles spéciales et aider à améliorer le bien-être des enfants et à réduire les effets des traumatismes sur les enfants et les familles de parenté.

Septembre lance également le Mois du patrimoine hispanique, célébré du 15 septembre au 15 octobre, lorsque nous saluons les nombreuses contributions des Hispaniques et des Latino-Américains à notre agence, à notre État et à notre nation. Gardez les yeux ouverts sur votre courriel pour plus d’informations sur l’événement festif de cette année.

J’aimerais également remercier le personnel qui a contribué à faire de notre présence à la Great New York State Fair une présence mémorable pour les milliers de personnes qui ont vu notre exposition et ceux qui se sont arrêtés pour en apprendre davantage sur nos services ou même simplement pour prendre une nouvelle roue d’épingle brillante. Cet événement de sensibilisation offre une occasion inestimable de parler avec des personnes de tout l’État du placement en famille d’accueil, de l’adoption, du sommeil sûr, des options de garde d’enfants, des services pour les Personnes âgées et vulnérables de New York et bien plus encore. Et c’est l’occasion de rencontrer quelques-uns des membres dévoués et positifs du personnel de l’OCFS qui travaillent dur chaque jour au nom des enfants et des familles de l’État de New York. J’apprécie vraiment tout ce que vous faites pour favoriser notre succès.

Sincèrement,
Sheila J. Poole
Commissaire

Articles

La grande foire de l’État de New York fait sensation

Foire NYS
La commissaire Sheila J. Poole (au centre) rend visite à Arlene Reece-Solomon et Kenneth Kirton de Youth Development à New York sur notre stand State Fair.

La Great New York State Fair est revenue en août et a terminé sa course annuelle le 5 septembre après une célébration de 13 jours de nourriture, d’expositions, de divertissement et de plaisir. Plus d’un demi-million de personnes ont visité la foire cette année.

Une fois de plus, les membres du personnel de l’OCFS se sont portés volontaires pour exploiter un kiosque en partageant des informations avec le public sur tous les programmes et services de l’OCFS – ainsi qu’un dépliant de recrutement détaillant les postes vacants de l’OCFS.

Près de 30 membres du personnel se sont rendus à Syracuse pour aider à répondre aux questions et distribuer des cadeaux sur le stand, a déclaré Jackie Jensen, spécialiste de l’information publique qui a organisé l’effort.

« Les bénévoles répondent à des questions sur tout, du placement en famille d’accueil aux services de protection des adultes. Cette année, nous avons également distribué de l’information sur le nouveau Programme de connectivité abordable et des brochures décrivant les effets des expériences négatives vécues pendant l’enfance et où recevoir de l’aide connexe », a-t-elle ajouté. Les bénévoles ont également donné des swags populaires tels que des roues d’épingle, des sacs fourre-tout et des pinces à bocaux, tous portant le logo OCFS.

Mises à jour de la Division des services de garde d’enfants (DCCS)

Nora Yates et Erin Cassidy assument de nouveaux rôles de leadership

Nora Yates a récemment commencé son mandat de commissaire adjointe du DCSS, succédant à Janice Molnar qui a occupé ce poste au cours des 15 dernières années. Et le 1er septembre, Erin Cassidy est entrée dans le rôle de commissaire associée.

Depuis avril 2021, Nora occupait le poste de commissaire associée et gérait, coordonnait et opérationnalisait des programmes de garde d’enfants, élaborait d’importantes recommandations stratégiques et fournissait une orientation stratégique globale. De plus, elle a supervisé le déploiement d’un financement de 2,3 milliards de dollars en rétablissement de la COVID-19 pour les programmes de garde d’enfants et a fourni une expertise sur les lignes directrices et les règlements fédéraux relatifs à la subvention globale pour la garde et le développement de l’enfance.

Avant de travailler à l’OCFS, Nora était secrétaire adjointe pour le portefeuille des services à la personne à la Chambre exécutive du gouverneur. Elle a assumé plusieurs rôles clés, notamment la direction de l’initiative de lutte contre la pauvreté du gouverneur et le Bureau de la santé publique du ministère de la Santé au plus fort de la pandémie en 2020-2021. Elle a commencé son service d’État il y a environ 10 ans dans la classe inaugurale des Empire Fellows, le programme de leadership sélectif de l’État.

Avant de rejoindre l’État, Nora a été directrice exécutive du Pride Center de la région de la capitale et a travaillé à l’Empire State Pride Agenda en tant que directrice de terrain pour l’effort d’égalité du mariage. Nora a obtenu un baccalauréat et une maîtrise à l’Université d’État de New York à Albany et une maîtrise en administration publique de la Sage Graduate School.

Erin Cassidy a récemment occupé le poste de commissaire adjointe des opérations exécutives et de la gestion des TI au bureau exécutif de l’OCFS, où elle supervisait les opérations quotidiennes du bureau du commissaire et travaillait avec toutes les parties de l’agence pour faire avancer les projets et les initiatives prioritaires.

Avant cela, Erin a été adjointe exécutive du commissaire intérimaire De l’époque, Poole. Elle a également été assistante spéciale au DCCS. Avant de rejoindre l’OCFS, elle était directrice adjointe de l’emploi du temps auprès du gouverneur et a occupé divers postes au sein de la Chambre exécutive. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques du Siena College.

Mises à jour de la Division de la justice pour mineurs et des opportunités pour les jeunes (DJJOY)

Les résidents de Goshen apprécient l’art et les animaux cet été
Projet d’artisanat Goshen
Objets sérigraphiés créés par des résidents de Goshen

Cet été, les résidents du Goshen Secure Center ont développé des compétences et ont trouvé des avantages thérapeutiques grâce à l’art et aux chevaux.

Un programme de sérigraphie a permis aux participants d’imprimer sur du tissu pour faire des livres, des t-shirts et des taies d’oreiller. Plus important encore, la réussite du cours a conduit à la certification et à une lettre de recommandation de l’American Screen Printing Association. Tous les résidents qui y ont participé ont suivi la formation et réussi le test de certification.

D’autres offres artistiques se sont concentrées sur des projets de studio multiculturels, y compris la peinture créative, le dessin et la sculpture.

« Les cours sont animés et invitants et se concentrent sur des projets complets conçus pour les artistes débutants à avancés », a déclaré Stefanie Spiegl, professeur d’art. Ils ont inclus une parodie de la peinture bien connue de Grant Wood « American Gothic », une tenture murale influencée par le design espagnol et des dessins surréalistes, a-t-elle ajouté. Une exposition du travail des résidents est prévue pour septembre à la bibliothèque Goshen pour permettre aux membres de la communauté de voir certaines des fabuleuses œuvres d’art créées par les jeunes du centre.

Après une absence de plusieurs années en raison de la COVID-19, Saddlebrook Farm est retournée à Goshen, offrant ainsi à de nombreux résidents l’occasion d’essayer quelque chose de complètement nouveau. Le mercredi après-midi, ils ont appris à toiletter les chevaux et à se comporter autour d’eux. Et ils ont roulé. Eh bien, au moins la plupart l’ont fait.

« Certains préfèrent ne pas monter à cheval, mais ils peuvent voir à quel point c’est amusant en regardant les autres résidents », a déclaré Gail Sullivan, instructrice professionnelle et personne-ressource pour le programme d’amélioration de Goshen, qui a financé les cours d’équitation et de sérigraphie, entre autres programmes.

Projet d’art Goshen
Les projets artistiques des ateliers des résidents parodient « American Gothic » de Grant Woods
Équitation goshen
Les habitants de Goshen quittent leur zone de confort à cheval

 

Mises à jour de la Commission pour les aveugles (NYSCB)

Un membre du personnel de 28 ans honoré pour son service exemplaire

Le Brooklyn Advisory Board of Visions a récemment honoré Paul Geraci, consultant pour enfants du NYSCB, lors de son dîner annuel. Paul a été l’un des quatre lauréats à recevoir une mention élogieuse de Visions/Services for the Blind and Visual Impaired, un organisme à but non lucratif de réadaptation visuelle et de services sociaux.

Paul a commencé son service aux aveugles en 1986, d’abord en tant qu’évaluateur professionnel et formateur à la Jewish Guild for the Blind. Il a ensuite rejoint NYSCB, où il a passé les 28 dernières années à aider les enfants et leurs familles – s’efforçant de s’assurer que les besoins de chaque famille sont satisfaits et que chaque enfant a la possibilité d’atteindre le niveau d’indépendance maximum possible. Titulaire d’une maîtrise en conseil en réadaptation de l’Université de New York, Paul travaille au bureau de Manhattan de la commission.

« En écoutant des histoires sur Paul tout au long de la soirée, il était clair qu’il n’y avait personne de plus digne de ce prix », a déclaré Brian Pinto, directeur de district du bureau de Manhattan. « Paul a vraiment fait une énorme impression sur les enfants qu’il a servis tout au long de son mandat au NYSCB. C’est touchant d’entendre des clients et des membres de leur famille, des décennies plus tard, le remercier de faire partie de leur vie. »

Paul a noté qu’il était aux prises avec un trouble d’apprentissage et des problèmes d’attention lorsqu’il était jeune et qu’il bénéficiait grandement du soutien – en particulier des tuteurs qui l’ont aidé à développer des compétences qui lui ont permis de devenir lui-même un tuteur en statistiques.

« Je suis dans ce métier d’aider les autres à surmonter leurs difficultés comme j’ai pu le faire », a ajouté Paul. « Je crois que tout le monde mérite une chance et mon objectif est d’aller jusqu’au bout. »

NYSCB félicite les conseillers lors de la réunion annuelle

NYSCB a reconnu le travail important de chacun de ses conseillers lors de sa réunion annuelle des conseillers – qui est revenue après une interruption de deux ans de la pandémie – les 16 et 17 août à Albany.

Les conseillers en réadaptation fournissent des services de réadaptation professionnelle et de réadaptation visuelle à tous les New-Yorkais légalement aveugles. Et bien que NYSCB fournisse principalement des services pour soutenir les résultats en matière d’emploi, les conseillers d’agence aident également les clients à mener leur meilleure vie en soutenant les compétences de vie autonome et l’adaptation globale à la cécité.

La commissaire Sheila J. Poole et la sous-commissaire exécutive Suzanne Miles-Gustave ont reconnu le personnel du NYSCB pour leurs efforts et chaque conseiller a été reconnu individuellement pour son travail.

En plus de la reconnaissance du personnel, les participants à la réunion des conseillers ont également reçu une formation avancée sur l’Americans with Disabilities Act (ADA) du Northeast ADA Center.

Mises à jour de la Division du bien-être de l’enfance et des services communautaires (CWCS)

Kristin Gleeson apporte une vaste expérience au rôle de commissaire associée par intérim

Avec plus de 25 ans d’expérience en protection de l’enfance, Kristin Gleeson a commencé son mandat en tant que nouvelle commissaire associée par intérim du bien-être de l’enfance et des services communautaires/ opérations régionales et amélioration des pratiques (CWCS/ROPI). Le portefeuille de Kristin comprendra la supervision des bureaux régionaux, des services amérindiens, du registre central de l’État (SCR) et des examens et de la prévention des décès d’enfants.

Kristin a travaillé pour répondre aux besoins des enfants à plusieurs titres, en commençant au niveau local où elle a fourni des services de traitement de cas directs aux enfants et aux familles avant de rejoindre l’État. Au fil des ans, elle a acquis une vaste expérience et de vastes connaissances programmatiques dans le domaine du bien-être de l’enfance.

Employée à l’OCFS depuis décembre 2000, Kristin a occupé des postes avec des responsabilités et une surveillance croissantes, y compris l’admission de la protection de l’enfance à la SCR, et travaille avec le ROPI du CWCS, la surveillance et la surveillance du bien-être de l’enfance à l’échelle de l’État et l’amélioration des pratiques. Plus récemment, elle a été directrice du SCR, en plus de superviser le Bureau des pratiques de protection, qui englobe le travail sur la mortalité infantile.

L’OCSF et ses partenaires mettent l’accent sur les soins de parenté avec des prix et des activités de sensibilisation

L’OCFS aidera à braquer les projecteurs ce mois-ci sur les grands-parents, les autres parents et les amis de la famille qui fournissent des soins continus aux enfants qui ne sont pas biologiquement les leurs. Septembre est le Mois national des soins de parenté, et l’OCFS et ses partenaires de New York le reconnaîtront par une célébration virtuelle, une cérémonie de remise de prix et une sensibilisation des médias. Le New York State Kinship Navigator – un partenaire de l’OCFS – organisera la célébration annuelle du Mois des soins de parenté le 22 septembre de 11 h à 13 h. L’événement est virtuel et vous pouvez vous inscrire à www.nysnavigator.org. Au cours de la célébration, la NYS Kincare Coalition présentera ses prix annuels Cura pour reconnaître un professionnel exceptionnel, une organisation exceptionnelle, un soignant de parenté exceptionnel et un champion de la parenté.

Catholic Charities Family and Community Services gère le Navigateur de parenté pour fournir des informations et un réseau de référence aux aidants naturels de la parenté à travers l’État. Ces parents et amis de la famille fournissent des foyers lorsque les parents biologiques ne le peuvent pas, et ils le font en dehors du système de placement familial. Le Navigateur de la parenté, ainsi que les 14 programmes locaux de parenté, contribuent aux efforts de l’OCFS pour soutenir ces aidants naturels.

Grâce à une subvention financée par le gouvernement fédéral de l’Administration for Children and Families, l’OCFS et le Kinship Navigator ont créé une vaste campagne de sensibilisation aux médias à l’échelle de l’État, y compris les médias sociaux, les écrans et bannières numériques, ainsi que les cartes imprimées et les cartes d’autobus, conçues pour faire passer le mot aux soignants de la parenté que le soutien est disponible et où le trouver. La campagne comprend également des activités de sensibilisation destinées spécifiquement aux aidants naturels afro-américains et latinx et se poursuivra jusqu’en septembre.

Le CWCS présente le Sommet annuel sur la recherche d’un domicile

Plus de 300 professionnels de tout l’État se sont réunis virtuellement du 9 au 10 août pour le sommet annuel OCFS Home Finding Summit.

Lisa Ghartey Ogundimu, sous-commissaire du CWCS, a souhaité la bienvenue aux participants avec des remarques liminaires et a été suivie de six présentations réparties sur les deux jours. Ceux-ci comprenaient un panel de parents d’accueil qui ont parlé des récompenses et des difficultés de l’accueil des adolescents ainsi que des idées fausses courantes. Un groupe de « champions » de la parenté d’organisations de tout l’État a décrit leur motivation, leurs défis et leurs succès en travaillant avec des familles de parenté. Et un parent d’accueil / adoptif et une mère biologique ont discuté de la façon dont ils partageaient le rôle parental afin de créer le meilleur résultat possible pour les enfants concernés.

Parmi les autres présentations, mentionnons « Critical Thinking for Foster/Adoption Home Studies », « Depth of Assessment: Reauthorization Edition » (sur la réautorisation des foyers d’accueil) et une démonstration du Programme national de formation et de perfectionnement pour les parents d’accueil et adoptifs qui sera bientôt publié.

New York s’associe à ses efforts pour stimuler la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés
Sommet sur la recherche d’accueil
Les membres du personnel de l’APS du comté de Nassau portent du violet pour sensibiliser le public à la maltraitance des personnes âgées.

Dans tout l’État de New York cet été, les départements locaux des services sociaux (SDJ) et leurs partenaires ont sensibilisé le public aux cas et aux signes de violence envers les adultes.

Chaque année, le 15 juin marque la Journée mondiale de sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés (WEAAD), conçue pour sensibiliser la communauté internationale à l’impact de la maltraitance, de la négligence et de l’exploitation de nos adultes les plus vulnérables.

Plus de 30 événements d’éducation et d’information du public ont eu lieu tout au long du mois. Et de nombreux travailleurs des services de protection des adultes, responsables de l’application de la loi, personnel des agences d’État et fournisseurs de services ont enfilé du violet pour télégraphier leur rôle de partenaires dans la protection de l’une de nos ressources vivantes les plus précieuses. Les événements comprenaient des tables rondes, des démonstrations publiques et des conférences virtuelles sur les approches réparatrices de la justice pour les aînés. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les nombreux événements et activités de sensibilisation à l’échelle de l’État à la New York State Coalition on Elder Abuse nyselderabuse.org.

Mises à jour du Bureau de la diversité, de l’équité, de l’inclusion et de l’accessibilité (DEIA)

L’OCFS marque la Journée du chandail orange le 30 septembre

Chaque année, le 30 septembre est désigné comme La Journée de la chemise orange pour promouvoir la sensibilisation au système des pensionnats indiens aux États-Unis et au Canada, qui a nui à tant d’enfants et de familles autochtones et autochtones.

Le système a séparé de force les enfants amérindiens de leurs familles pour qu’ils soient logés et conditionnés dans des pensionnats à travers le pays. Les écoles interdisaient aux enfants de parler leur langue autochtone ou de pratiquer leurs traditions culturelles.

La Journée du chandail orange a été créée en 2013 par des survivants d’un pensionnat indien canadien. Le nom fait référence à une survivante de l’école qui a rappelé qu’à seulement six ans et le premier jour d’école, sa chemise orange, un cadeau de sa grand-mère, a été enlevée sans explication – une tactique utilisée pour déshumaniser les identités autochtones et empêcher les enfants de préserver leurs liens avec la maison.

Ici, à l’OCFS, le Bureau des services amérindiens vous demande de marquer votre calendrier pour la Journée de la chemise orange et, bien sûr, de porter de l’orange. Et une fois habillé pour l’occasion, veuillez prendre des photos pour les afficher sur notre intranet et les envoyer à Sharrissa.hodge@ocfs.ny.gov au Bureau de l’information publique.

Nous vous invitons également à regarder la vidéo de l’année dernière, qui traite des rôles et des responsabilités du Bureau des services amérindiens et offre des informations sur les pensionnats indiens et la Journée de la chemise orange elle-même.

Mises à jour de la Division du développement de la jeunesse et des partenariats pour la réussite (YDAPS)

Le Conseil consultatif des jeunes passe l’été à acquérir des compétences

Les membres du Conseil consultatif des jeunes (YAB) de l’OCFS ont demandé des occasions de favoriser des relations cohésives au sein du conseil et de perfectionner leurs compétences en leadership. En réponse, l’OCFS s’est associé à FosterClub, le réseau national pour les jeunes en famille d’accueil, pour créer une série de cinq ateliers d’été conçus dans ce sens.

De juin à août, les membres du YAB se sont penchés sur une multitude de sujets allant du « partage stratégique » à la pleine conscience. Par exemple, la séance sur le partage stratégique visait à aider les membres à redéfinir leurs expériences de placement en famille d’accueil en tant que forces et à réfléchir à la façon de partager leurs histoires tout en maintenant les limites.

Une séance sur la pleine conscience et les soins personnels a guidé les participants tout au long du processus de création d’une boîte à outils sensorielle à domicile. Des séances sur la création d’un plan individuel de développement du leadership et une autre sur le renforcement de l’esprit d’équipe ont complété la série.

Les membres du YAB ont eu la chance de mettre certaines de leurs nouvelles compétences à profit lors d’une réunion entre pairs le 26 juillet avec des membres du New Jersey Youth Council. Les deux groupes ont partagé les réussites et les défis qu’ils avaient rencontrés au cours de l’année précédente. Les membres du YAB de New York ont identifié la création d’un poste de spécialiste par les pairs comme une « victoire ».

Les membres du YAB ont convenu que l’engagement continu entre les membres du conseil d’administration ainsi qu’entre les membres du conseil d’administration et l’OCFS demeure un défi. Après des discussions en petits groupes, les participants ont conclu que des contrôles fréquents entre les adultes et les jeunes concernés aideraient à favoriser le niveau d’engagement souhaité.

Mises à jour du Conseil de l’enfance et de la famille (CCF)

CCF nomme Vanessa Threatte nouvelle directrice générale

CCF a nommé Vanessa Threatte au poste de directrice générale. Vanessa apporte une expérience considérable de travail avec les parents, les éducateurs, les défenseurs et les partenaires stratégiques pour renforcer l’éducation de la petite enfance. Plus récemment, elle a occupé le poste de directrice adjointe adjointe de l’exploitation à l’Université d’État de New York, où elle était responsable du renforcement de la coordination et du soutien des opérations dans 64 collèges et campus universitaires SUNY.

Auparavant, Vanessa a été directrice exécutive des meilleures pratiques et des partenariats au SUNY Charter School Institute, où elle a également été nommée membre du conseil consultatif de la petite enfance du NYS. Elle a été directrice générale de Cradle to Career chez SUNY et directrice fondatrice de la Brighter Choice Charter School à Albany. Elle est titulaire d’un diplôme de premier cycle de Dartmouth ainsi que d’une maîtrise en art-thérapie de l’Art Institute of Chicago et d’une autre maîtrise en alphabétisation et éducation spécialisée de l’Université d’Albany.

« Je suis ravie d’accueillir Vanessa au sein de la FCC, où elle sera chargée de diriger les collaborations et les initiatives interinstitutions avec les organismes membres, d’établir des objectifs stratégiques et stratégiques et de mettre en œuvre la mission globale du conseil », a déclaré sheila J. Poole, commissaire de l’OCFS. « J’aimerais également remercier Elana Marton d’avoir agi à titre de directrice générale par intérim et d’avocate au cours des derniers mois. Elana n’a pas manqué un battement pendant cette période et continuera à servir de conseil et à assurer une transition en douceur. »

Ne vous faites pas prendre avec la mauvaise identification

Évitez la ruée et passez à l’ID réel ou amélioré maintenant

Voler, c’est assez d’essayer ces jours-ci! Facilitez les choses en améliorant votre pièce d’identité bien avant la date limite du 3 mai 2023.

Comme vous le savez peut-être, la loi fédérale REAL ID Act entrera en vigueur en mai 2023 et exigera que toute personne voyageant au pays ait une VRAIE PIÈCE D’IDENTITÉ, une carte d’identité améliorée ou un passeport pour monter à bord de l’avion. Il y a encore des millions de New-Yorkais qui n’ont pas mis à jour leurs identifiants, alors DMV nous exhorte à le faire maintenant pour éviter la ruée vers mai prochain.

S’il vous plaît, faites passer le mot sur le REAL ID Act. La famille, les amis, les collègues et les clients seront reconnaissants d’éviter les complications qui découleront du fait de ne pas avoir la bonne pièce d’identité lorsqu’ils en auront besoin.