Bulletin d'information de l'Agence OCFS

Passer au formulaire

Navigation et information accessibles

Utilisez les liens suivants pour naviguer rapidement dans la page. Vous pouvez accéder à :

Kathy Hochul, Gouverneur
Sheila J. Poole, Commissaire
Mars 2022 - Vol. 7, n° 3
Traduire

Message du commissaire

En regardant en arrière sur le mois de février et en regardant en avant sur le mois de mars, l'OFCS continue d'être rempli d'événements, d'ateliers et de célébrations, tous axés sur notre mission de promouvoir la sécurité, la permanence et le bien-être des enfants, des familles et des communautés de New York.

Je suis fière que plus de dix membres de notre personnel aient fait des présentations lors de la conférence annuelle de l'Association de protection sociale de l'État de New York, en février, sur des sujets allant du budget de l'exécutif à Family First en passant par le registre central de l'État. Les ateliers ont été bien suivis et nous avons reçu des commentaires positifs de la part des participants.

Nous avons célébré le mois de l'histoire des Noirs à la fin du mois de février, ce qui nous a donné l'occasion de célébrer les réalisations et les contributions de la communauté noire et de comprendre l'histoire des Noirs, en allant au-delà des histoires de racisme et d'esclavage. L'orateur de notre événement nous a demandé d'utiliser le pouvoir, la position et le privilège dont nous disposons pour encourager l'équité chaque fois que cela est possible.

Et le mois de mars regorge d'événements et de célébrations, notamment le Mois national du travail social, le Mois de l'histoire des femmes et la Journée de la visibilité des transgenres.

Nous célébrons et sommes très reconnaissants envers nos travailleurs sociaux dont les talents et l'engagement sont au service de notre mission dans tous les coins de l'agence. Le travail social est une profession qui permet aux gens d'avoir un impact profond et positif sur la vie de millions de personnes chaque jour. Il est important de réfléchir et d'honorer l'impact puissant et positif que la profession de travailleur social a eu sur la société depuis des générations.

Le 22 mars, nous célébrerons le Mois de l'histoire des femmes, un moment privilégié pour réfléchir aux contributions souvent négligées des femmes à l'histoire, à la culture et à la société de notre pays. Le 31 mars sera la Journée de la visibilité des transgenres, une journée consacrée à la célébration des personnes transgenres, de leur résilience et de leurs réalisations, ainsi qu'à la sensibilisation à la discrimination dont elles sont victimes.

Alors que nous accueillons (espérons-le) le printemps, rappelez-vous que nous faisons vraiment la différence. J'ai hâte de continuer à travailler avec vous pour améliorer la vie de nos concitoyens new-yorkais.

Sincèrement,
Sheila J. Poole
Commissaire

Articles

Le commissaire Poole présente le budget exécutif

Le 2 février, la commissaire Sheila J. Poole a présenté le budget exécutif de l'État pour l'exercice 2022-23 en ce qui concerne l'OCFS aux membres du Sénat et de l'Assemblée lors de l'audience conjointe des commissions fiscales législatives sur le budget des services sociaux.

Elle a fait remarquer qu'en raison de la position fiscale actuellement forte de l'État, le budget de cette année comprend un certain nombre de nouveaux investissements prudents sur le plan fiscal qui apportent un soutien indispensable aux programmes fondamentaux de l'OCFS en matière de protection de l'enfance, de soins aux enfants et de justice juvénile.

En plus de soutenir les subventions pour la garde d'enfants pour environ 132 000 enfants en maintenant la subvention globale pour la garde d'enfants de l'État de New York à 832 millions de dollars, le budget élargirait l'accès aux subventions pour plusieurs milliers d'enfants supplémentaires en augmentant le niveau d'éligibilité à 300 % du niveau de pauvreté fédéral sur trois ans.

Le budget prévoit également 62,5 millions de dollars cette année, et 125 millions de dollars dans les années à venir, pour que l'État puisse continuer à servir le même nombre de familles lorsque les nouveaux taux du marché entreront en vigueur plus tard cette année. Et, en reconnaissance de l'importance vitale de nos travailleurs des services de garde d'enfants, dont le travail est sous-évalué, le budget investit également 75 millions de dollars pour les soutiens salariaux de cette main-d'œuvre essentielle.

Le budget exécutif prévoit également

  • moderniser et augmenter considérablement les taux de maintien en famille d'accueil et remédier à des années d'iniquité en exigeant que les départements locaux de services sociaux paient le taux intégral de maintien en famille d'accueil établi par l'État, et
  • prolonger la réforme du financement de l'aide sociale à l'enfance pour cinq années supplémentaires ; le système a amélioré les résultats pour les familles et a grandement contribué à la réduction du nombre de cas de placement en famille d'accueil de l'État, qui est passé de plus de 50 000 enfants dans les années 1990 à un peu plus de 14 000 aujourd'hui.

Au cours de l'audience, le président de la commission de l'Assemblée chargée des enfants & Families, Andrew Hevesi, a exprimé sa profonde gratitude pour le fait que le budget de cette année ne met pas la législature sur la défensive et donne un ton positif qui permet à chacun de travailler ensemble pour améliorer la vie des enfants et des familles de New York.

La Division de la protection de l'enfance et des services communautaires propose de nouvelles "Grandes visites".

De nouveaux défis et des études de cas qui font le tour du monde

Une diapositive du premier atelier Grand Rounds de la Division of Child Welfare and Community Services sur la violence domestique.

L'OCFS a récemment organisé une conférence sur la protection de l'enfance à l'intention des départements locaux de services sociaux, des agences bénévoles, des prestataires de services de lutte contre la violence domestique, du personnel de l'OCFS et de divers partenaires. Cette conférence a permis de mettre en évidence les bonnes pratiques et de reconnaître que quelques petits comportements peuvent entraîner de grands changements.

Plus de 400 participants se sont réunis virtuellement pour ce qui est désormais une série trimestrielle de Grand Rounds. Sur le modèle de l'approche d'apprentissage des grandes conférences médicales, un praticien présente un cas à un groupe d'experts. L'apprentissage se produit lorsque le groupe discute des points forts du cas, applique les circonstances du cas aux recherches actuelles et aux meilleures pratiques, partage les obstacles potentiels et collabore pour trouver les meilleurs moyens d'atteindre les résultats souhaités. Cette méthode se concentre sur les preuves, en utilisant une approche basée sur les forces.

Cette session s'est concentrée sur la violence domestique et a examiné la meilleure façon de travailler avec les enfants qui sont dans des familles où la violence du partenaire intime affecte leur sécurité et leur bien-être.

La session a inspiré une réflexion critique et une évaluation complète. Voici quelques réactions à la session :

"Ce cours a décrit un cas qui incluait des violences domestiques et a permis à une mère/survivante d'assurer la sécurité de son enfant et de faire sortir l'agresseur du foyer."

"L'apport (d'un membre du cas) était rafraîchissant à entendre, et j'ai apprécié ses réponses honnêtes et réfléchies. Je m'attends à ce que les familles avec lesquelles elle est en contact continuent à s'épanouir."

"Je pense qu'il s'agit d'une bonne remise à niveau et, je l'espère, d'une révélation pour certains travailleurs sociaux qui doivent se souvenir de traiter les clients avec lesquels ils travaillent avec respect."

Chaque Grand Rounds trimestriel portera sur un sujet différent. Restez à l'écoute pour obtenir des informations sur le prochain événement, qui aura lieu en mai.

Disséquer le racisme pendant le Mois de l'histoire des Noirs

Œuvres d'art réalisées par les résidents du centre de détention Goshen pour célébrer le Mois de l'histoire des Noirs.

Au cours de l'événement virtuel du Mois de l'histoire des Noirs de cette année, l'ancienne enquêtrice de la division des services de garde d'enfants de l'OCFS, Antionette Amos, M.A., a partagé quelques réflexions sur le racisme, la disproportionnalité, les modèles mentaux et les moyens d'utiliser notre pouvoir, notre position et nos privilèges (les trois P) pour contribuer à la réalisation des rêves de Martin Luther King, Jr.

Le comité du mois de l'histoire noire du bureau régional de Buffalo (BRO) et le bureau de la diversité, de l'équité et de l'inclusion de l'OCFS ont organisé l'événement le 22 février.

Suivant le thème de la Journée du millénaire de cette année, "Réaliser le rêve : A Call to Action", Mme Amos a parlé de son expérience en tant qu'auteur, conférencière et stratège spécialisée dans la diversité, l'équité, l'inclusion et l'appartenance. Elle a déclaré

  • que les systèmes de protection de l'enfance retirent les enfants noirs de leur foyer et de leur famille à un taux plus élevé que celui des enfants blancs dans des cas similaires, et
  • que les jeunes Noirs sont arrêtés à des taux disproportionnés par rapport aux autres jeunes, à la fois pour les mêmes comportements et pour des délits moins graves.

Amos a également rappelé aux participants le pouvoir que nous avons tous et la nécessité d'utiliser les trois P, à petite ou grande échelle, pour encourager l'équité dans nos communautés.

La présentation a également mis en évidence les contributions des jeunes des établissements de l'OCFS, notamment la danse, la musique, la poésie et l'art. L'OCFS a également posé des questions sur le Mois de l'histoire des Noirs, et les trois premiers gagnants ont reçu des cartes-cadeaux financées par le comité de planification du BRO.

Division du développement de la jeunesse et des partenariats pour la réussite Incorporer des consultants de la jeunesse dans le développement des programmes

La Division du développement de la jeunesse et des partenariats pour la réussite (YDAPS) s'est efforcée de centrer la voix des jeunes et des jeunes adultes ayant une expérience vécue du placement en famille d'accueil tout en s'efforçant d'améliorer les résultats pour les jeunes placés en famille d'accueil.

En 2020, l'OCFS a posé sa candidature et a été choisi pour faire partie d'un groupe plus important d'États travaillant sur l'augmentation de l'engagement authentique des jeunes par le biais de la Fondation Annie E. Casey. Un objectif clé qui a émergé était d'intégrer la voix des anciens jeunes en famille d'accueil dans nos formations destinées aux professionnels de la protection de l'enfance.

Le YDAPS a travaillé avec le Bureau de la formation et du développement de l'OCFS et notre prestataire de formation aux services de la jeunesse, le SUNY Professional Development Program (PDP), afin d'embaucher des consultants en formation qui sont de jeunes adultes ayant fait l'expérience du système de placement familial ou du sans-abrisme ou ayant été impliqués dans le système de justice pour mineurs. Ces experts fournissent un retour d'information sur le développement des formations et des programmes afin de s'assurer qu'ils tiennent compte des perspectives et de la voix des jeunes, et ils dispensent également des formations en partenariat avec le personnel du PDP. Par exemple, la consultante jeunesse de la YDAPS, Coral Mrozik, ci-dessus, discute des limites saines dans une formation du personnel.

"Leur contribution et leur point de vue sont inestimables pour l'OCFS, les districts locaux et les comtés, et nous sommes fiers que notre année inaugurale ait un impact profond", a déclaré le Dr Nina Aledort, commissaire adjoint du YDAP.

Les consultants effectuent actuellement des recherches sur les pratiques basées sur les preuves pour les jeunes afin de fournir des recommandations pour les formations futures. Il a notamment été suggéré de développer les approches axées sur les traumatismes avec les jeunes et de former le personnel à des méthodes d'entretien motivationnel spécifiquement destinées aux adolescents.

En outre, les consultants ont conseillé les professionnels sur une variété de moyens d'engager et de se connecter avec les jeunes, comme l'utilisation de plateformes de médias sociaux comme Tik Tok. Ces experts ont fourni des conseils sur les moyens alternatifs de connecter les jeunes pris en charge avec leurs amis et leur famille pendant la période des fêtes. Leur travail a permis de soulever des moyens d'accroître les ressources et le soutien aux jeunes fugueurs et sans-abri ainsi qu'aux jeunes placés en famille d'accueil.

Ouverture mi-avril des subventions pour la garde d'enfants dans le désert

Un rappel que l'OCFS administrera 70 millions de dollars de subventions pour de nouveaux programmes de garde d'enfants agréés, enregistrés ou autorisés dans les régions de l'État qui n'ont pas suffisamment de places en garderie, connues sous le nom de déserts de garde d'enfants.

Les fournisseurs intéressés par l'ouverture d'un nouveau programme de garde d'enfants peuvent soumettre une demande de subvention à partir de la mi-avril jusqu'à la mi-mai 2022, avec des annonces d'attribution prévues en juin 2022. Le portail de demande de subvention sera disponible sur le site Web de l'OCFS.

Purple Pride pour le mois de l'histoire des femmes

Marquez vos calendriers : L'OCFS a prévu un événement virtuel le 22 mars à 11 heures pour célébrer le mois de l'histoire des femmes, également appelé "herstory" par certains.

Le thème national du mois est "Apporter la guérison, promouvoir l'espoir", qui est à la fois un hommage au travail incessant des soignants et des travailleurs de première ligne pendant cette pandémie continue et une reconnaissance des milliers de façons dont les femmes du monde entier ont historiquement apporté la guérison et l'espoir.

Pour marquer ce mois, nous vous demandons d'intégrer la couleur officielle de la Journée internationale de la femme : le violet. Assurez-vous d'inclure du violet dans votre tenue le 22 mars, où que vous travailliez - au bureau, dans votre voiture ou dans un coin de votre cuisine.

Et pour la première fois, ce mois national compte une femme comme gouverneur de l'État de New York !

Le personnel de l'OCFS fait une présentation à la conférence de l'Association de protection sociale de New York.

"Leading the Way Forward" était le thème de la 153ème conférence annuelle d'hiver de la New York Public Welfare Association, et plusieurs membres du personnel de l'OCFS ont ouvert la voie dans leurs ateliers. Vous trouverez ci-dessous les résumés de quelques-unes des sessions virtuelles auxquelles le personnel de l'OCFS a participé.

  • Obtenir de l'argent pour fournir des services : Meghan Manny, directrice principale de l'unité des finances et de l'administration et de l'équipe d'examen des décès d'enfants, Kathleen Meerwarth, Bureau of Contract Management, Kevin Sweet, Bureau of Contract Management, Bob Korycinski, Division of Child Care Services, et Sonia Tate, Division of Youth Development and Partnerships for Success (YDAPS), ont présenté une vue d'ensemble du processus d'approvisionnement et de passation de marchés. Les participants se sont réunis en petits groupes pour réfléchir aux obstacles, aux stratégies pour réduire les retards, aux moyens d'améliorer et d'accélérer le processus et aux stratégies pour renforcer la collaboration.
  • Plongée dans le budget exécutif : Bryan Bagstad, directeur du Bureau de gestion budgétaire, et Mala Boolchandani, directrice du Bureau des opérations financières, ont présenté un résumé du budget exécutif de l'exercice 2023 au personnel fiscal des comtés. Les questions et les commentaires des comtés concernant l'OCFS portaient principalement sur les taux de remboursement de la protection de l'enfance et l'impact du règlement du NYC Children's Center sur la subvention globale pour le placement en famille d'accueil.
  • Mises à jour du registre central de l'État (SCR) : Kathryn Shelton, commissaire associée, Division of Child Welfare and Community Services, et Kristin Gleeson, directrice du SCR, ont fait une présentation sur les rapports anonymes/faux. Parmi leurs conclusions :
    • Si l'on enregistre un rapport d'abus/maltraitance d'enfant et que la source ne fournit aucune information permettant de l'identifier, la source est "anonyme". Environ 8 % des enregistrements des services de protection de l'enfance (initiaux/doublons) sont anonymes.
    • Certains reporters anonymes peuvent sciemment enregistrer de faux rapports pour harceler et/ou exercer un pouvoir et un contrôle sur les victimes. Ce comportement est criminel.
    • En concentrant les efforts de réforme sur le renforcement et l'amélioration de la manière dont les faux rapports sont traités par les systèmes, l'OCFS peut réduire l'utilisation du CPS comme moyen de harcèlement tout en protégeant la sécurité des enfants.
  • Modèles d'exception QRTP et mises à jour de la mise en œuvre de La famille d'abord : Environ 200 personnes ont regardé la session en direct présentée par les dirigeants de la Division of Child Welfare and Community Services (CWCS), YDAPS et le bureau de la planification stratégique et du développement des politiques. La session a fourni un large éventail de mises à jour de haut niveau sur des sujets liés à La famille d'abord.
  • Législation sur la réforme des audiences équitables/SCR : Cassandra Kelleher-Donnaruma, directrice principale du Bureau de la mise en œuvre, des affaires communautaires et des pratiques de protection, et Kelleena Richards, avocate principale de l'équipe de gestion des audiences équitables et des révisions administratives, ont mené la présentation de formation juridique continue. Selon les présentatrices, la NYPWA et ses membres attendaient avec impatience ces présentations, qui portaient sur la réforme du SCR et comprenaient une session de questions-réponses animée.
  • Signes de sécurité : Jennifer Maurici du CWCS et John Thompson, spécialiste principal de l'éducation au Programme de développement professionnel, ont fait une présentation devant environ 110 personnes. Ils se sont associés à quatre praticiens pour décrire la raison d'être des laboratoires d'apprentissage et discuter des "Signes de sécurité".

Saviez-vous que l'OFCS dispose de salles d'allaitement pour le personnel ?

Vous ne savez peut-être pas que chaque bureau régional de l'OCFS dispose d'au moins une salle d'allaitement réservée au personnel, qui dispose ainsi d'un espace privé et confortable pour tirer son lait après son retour au travail après une grossesse.

Au Home Office, Kristine Ritson, du service du personnel, coordonne l'utilisation de la salle, qui n'est ouverte que sur demande. Elle aide le personnel intéressé à établir des horaires réguliers tout en veillant à préserver l'intimité et la sécurité.

La salle du Home Office comprend une chaise, un bureau, du désinfectant, des serviettes en papier, un petit réfrigérateur et d'autres commodités qui rendent l'espace accueillant. Si vous êtes au Home Office et que vous souhaitez utiliser la salle d'allaitement, veuillez contacter Kristine à l'adresse Kristine.Ritson2@ocfs.ny.gov. Les employés des autres bureaux doivent contacter leur service du personnel ou des ressources humaines.

Marquez votre calendrier : L'événement du mois de la prévention des abus envers les enfants aura lieu le 12 avril

Le mois d'avril est connu pour plusieurs choses, notamment ces averses qui, nous l'espérons, apportent de belles fleurs. C'est également le mois de la prévention des mauvais traitements infligés aux enfants (CAP), et début avril, des roues à épingles commenceront à pousser en signe de reconnaissance. La roue à épingles est un symbole de l'enfance insouciante que nous souhaitons pour tous les enfants de l'État de New York et d'ailleurs, et la campagne promeut des actions simples qui peuvent faire une grande différence dans la vie des enfants, renforcer les familles et prévenir les abus envers les enfants.

L'événement CAP de cette année aura lieu le 12 avril, de 12 h à 13 h, et a été planifié par le comité du mois CAP, composé d'organismes publics, d'organisations à but non lucratif et de parents leaders. Le mois du CAP nous rappelle comment prendre des mesures quotidiennes pour prévenir les abus envers les enfants, notamment

  • demander à un membre de la famille ou à un ami de confiance et sûr de surveiller vos enfants lorsque vous ne pouvez pas être à la maison et
  • encourager les parents et les responsables d'enfants à prendre le temps de s'occuper d'eux-mêmes et/ou leur dire qu'ils font un excellent travail en ce qui concerne la gestion des comportements ou des besoins difficiles de leur enfant.

L'événement virtuel de l'année dernière (youtu.be/xZCcuiFQDAo) était axé sur les facteurs de protection et la mise en évidence des programmes de prévention. L'événement de cette année s'appuie sur ces facteurs de protection et a pour thème "Construire des enfants, des familles et des communautés résilients". La commissaire Sheila J. Poole prononcera le discours d'ouverture et Lisa Ghartey Ogundimu, commissaire adjointe au bien-être des enfants et aux services communautaires, sera l'animatrice. Le Dr Isaiah Pickens, psychologue clinicien agréé et PDG et fondateur de iOpening Enterprises, est l'orateur principal et il nous interpellera avec sa présentation intitulée "Transforming the System : Moving Beyond Trauma and Toward Resilience, Recovery and Health".

  • 1er avril : Journée nationale du port du bleu pour le mois de la prévention des abus envers les enfants
  • 12 avril : de 12 à 13 heures, événement CAP et journée du port du bleu de l'OCFS.

Veuillez suivre/aimer/partager avec l'OCFS sur Instagram, Twitter, Facebook et LinkedIn avec le hashtag #GreatChildhoodsNY. Les points d'intérêt de l'État seront également illuminés en bleu le 1er avril & 12 pour marquer le mois.

Un membre légendaire du personnel prend sa retraite de la Division de la justice juvénile et des opportunités pour la jeunesse

Le "Caddy" conduit Brookwood dans la bonne direction

Personne ne connaît mieux les résidents du Brookwood Secure Center que Joe Pertilla.

"J'ai un lien avec les jeunes - je suis juste, ferme et cohérente avec eux. Ils me font confiance", a déclaré Pertilla, une assistante de la division jeunesse de la Division de la justice juvénile et des opportunités pour les jeunes (DJJOY) de l'OCFS. "Ils savent que je suis là pour veiller sur eux. Ils obtiennent la vérité quoi qu'il arrive."

Après plus de 34 ans au sein de l'OCFS, Pertilla s'apprête à prendre sa retraite en tant qu'assistant de la division jeunesse. "Cela va être difficile de se séparer", a-t-il déclaré.

"M. Pertilla a été un atout extrêmement précieux pour moi d'un point de vue professionnel", a déclaré Daval Coleman, conseiller pour la jeunesse auprès de l'OCFS depuis 2016. "Dans mon développement personnel, il était mon personnel YDA 4 lorsque j'étais résident à Brookwood de 1991 à 1993. M. Pertilla a été incroyable à tous les niveaux pendant son mandat à Brookwood. "

M. Pertilla, 61 ans, est plus connu dans les couloirs de Brookwood sous le nom de "Caddy", un surnom qu'il a gagné pendant son adolescence à Syracuse, grâce à la Cadillac Coupe Deville qu'il conduisait.

Caddy était du mauvais côté de la loi lorsqu'il était mineur. Né et élevé à Syracuse, il dit avoir eu des problèmes dans son enfance et avoir lutté contre la dyslexie. Cela l'a empêché de lire et d'écrire, et il s'est tourné vers la rue. Une fois sorti de prison, il a travaillé dans la construction, puis, en 1987, il a été approché pour devenir un YDA. Il a accepté le poste.

"Je pense vraiment que je peux faire la différence", a déclaré Caddy. "J'ai ce que beaucoup d'employés n'ont pas. J'ai été éduqué en faisant du temps. J'aime faire ce travail. Je m'identifie à eux. Je savais qu'il y avait certaines personnes en grandissant qui investissaient en moi après que j'ai eu des problèmes."

Coleman affirme que Pertilla "...a été un élément fondamental et incontournable du programme et de la structure de Brookwood depuis son embauche".

"Les [jeunes] ont beaucoup de problèmes en grandissant", a déclaré Caddy. "Les pères ne font pas partie de leur vie pour la plupart d'entre eux et pour certains, c'est leur mère. Il y a beaucoup de dégâts à un jeune âge et parfois nous sommes la seule famille qu'ils ont."

Note de la rédaction : Pour une histoire plus détaillée sur le Caddy, veuillez consulter la nouvelle sur notre intranet.

Les Lions Clubs au service des aveugles et des malvoyants

Jessica Scanlon, thérapeute en réadaptation visuelle auprès de la Commission pour les aveugles.

Le Lions Clubs International a été fondé en 1917 et est devenu l'une des plus grandes organisations de service au monde, avec plus d'un million de membres dans plus de 200 pays. Bien qu'il soit connu comme un réseau mondial dont les membres consacrent bénévolement leur temps à de nombreuses causes humanitaires, les Lions Clubs sont bien connus pour leur service aux personnes aveugles et malvoyantes.

Grâce à des collectes de fonds, les Lions Clubs soutiennent des activités liées à la vision, notamment l'amélioration des soins oculaires dans les pays du monde entier par la prévention et le traitement, la collecte de lunettes pour les distribuer aux personnes dans le besoin dans les pays en développement, la fourniture gratuite de soins oculaires et de lunettes de qualité, et la fourniture d'équipements tels que des machines à écrire en braille, des cannes de mobilité, des loupes et des technologies d'assistance.

L'État de New York compte plusieurs centaines de Lions clubs actifs. Jessica Scanlan, thérapeute en réadaptation visuelle au bureau de Buffalo de la commission pour les aveugles de l'État de New York, est membre du Lions Club de Buffalo Host. Elle est légalement aveugle et a découvert le Lions Club lorsqu'elle était enfant, lorsqu'une section locale lui a fourni une vidéo-loupe qui l'aidait à lire les documents imprimés.

"J'ai rejoint le Lions Club local pour pouvoir participer à l'aide d'autres personnes malvoyantes de la même manière que j'ai été aidée", explique-t-elle. "Nous aidons les personnes dans le besoin, ce qui accroît leur indépendance et améliore leur qualité de vie."

En plus de fournir des équipements adaptés aux personnes malvoyantes, le Lions Club de Buffalo Host fait des dons à de nombreuses organisations locales à but non lucratif, notamment des camps pour enfants aveugles et malvoyants. Les recommandations de personnes ayant besoin d'aide proviennent souvent de la commission pour les aveugles de l'État de New York, d'agences de réadaptation visuelle et de centres de vie indépendants. Pour plus d'informations sur les Lions Clubs ou pour trouver une section locale, consultez le site www.lionsclubs.org/en.

Note de l'éditeur : Le Lions Clubs International a conclu un partenariat avec la société Walmart. Vous pouvez déposer vos anciennes lunettes dans tous les centres de vision Walmart participants.

La Journée de la visibilité encourage la communauté transgenre

Fondée en 2009 par la défenseuse des droits des transgenres Rachel Crandall pour mettre en valeur les réalisations, les contributions et la force de la communauté transgenre, la Journée mondiale annuelle de visibilité des transgenres (TDOV) a lieu le 31 mars.

Face à l'oppression et à la discrimination systémiques, les personnes transgenres et non-conformes au genre se sont battues sans relâche pour vivre leur vie ouvertement et authentiquement. Elles sont un modèle de courage, d'authenticité et de résilience.

Sur TDOV, nous sensibilisons également le public au nombre disproportionné de discriminations, de harcèlements et de violences dont sont victimes les personnes transgenres et non-confirmées dans la société. Selon une enquête réalisée par le National Center for Transgender Equality (NCTE), 78 % des jeunes transgenres ont été victimes de harcèlement et 35 % d'agressions physiques à l'école. En outre, le NCTE a indiqué que 90 % des personnes transgenres interrogées ont été victimes de harcèlement ou de discrimination ou ont caché leur identité pour éviter les mauvais traitements sur le lieu de travail.

En 2021-2022, 21 États ont présenté des projets de loi visant à refuser aux jeunes des soins adaptés à leur genre, et 31 États ont présenté des projets de loi visant à exclure les jeunes transgenres de l'athlétisme. L'épidémie de violence contre la communauté transgenre touche également de manière disproportionnée les femmes transgenres de couleur.

"TDOV est un rappel important que la communauté transgenre mérite de se sentir en sécurité, accueillie, affirmée et respectée dans tous les contextes", a déclaré Angelica Kang, responsable de la diversité, de l'équité et de l'inclusion au sein de l'OCFS. "Nous devons nous engager à œuvrer pour une société équitable et inclusive afin que les réalisations et les accomplissements des membres de la communauté transgenre ne soient pas éclipsés par l'extrême violence, l'exclusion et la discrimination qu'ils subissent au quotidien."

Vous trouverez ci-dessous des ressources supplémentaires sur le TDOV :

Mars est le mois national du travail social

Cette année, le thème du Mois national du travail social est "Le temps est venu pour le travail social", et nous vous encourageons à prendre le temps d'en apprendre davantage sur les nombreuses contributions positives de la profession.

Le travail social est l'une des carrières dont la croissance est la plus rapide aux États-Unis, selon le Bureau américain des statistiques du travail.

En 2020, il y avait plus de 715 000 emplois de travailleurs sociaux, et la profession devrait croître de 12 % d'ici 2030.

Notre décompte officieux de l'année dernière a montré que nous avions 136 travailleurs sociaux à l'OCFS - tout le monde, des commissaires adjoints au personnel de niveau débutant. L'OCFS aimerait reconnaître le travail que vous faites. Travailleurs sociaux, veuillez contacter PIO (john.craig@ocfs.ny.gov) entre le 1er et le 7 mars, et nous vous enverrons une surprise spéciale. Merci pour tous vos efforts !

Obtenez un service Internet à large bande à prix réduit !

 

 

La gouverneure Kathy Hochul a récemment annoncé un accès à large bande à prix réduit, qui prévoit des réductions allant jusqu'à 30 dollars par mois pour le service Internet pour les familles à faibles revenus. En moyenne, le haut débit coûte aux New-Yorkais plus de 60 dollars par mois.

Cette initiative multi-agences, dirigée par le département du service public de l'État de New York, encourage les New-Yorkais éligibles à s'inscrire au programme de connectivité abordable (ACP) du gouvernement fédéral. Le programme ACP permet aux ménages d'avoir accès à la large bande nécessaire pour le travail, l'école, les soins de santé et plus encore.

En plus de la remise, les ménages financièrement éligibles peuvent également bénéficier d'une remise unique pouvant aller jusqu'à 100 dollars pour l'achat d'un ordinateur portable, d'un ordinateur de bureau ou d'une tablette auprès des fournisseurs participants.

Pour plus d'informations et pour vous inscrire, visitez le site www.fcc.gov/acp.